cz en fr
Aéroport de Prague Ruzyně - tour de contrôle du trafic aérien Aéroport de Prague Ruzyně - tour de contrôle du trafic aérien Aéroport de Prague Ruzyně - tour de contrôle du trafic aérien
105
Aéroport de Prague Ruzyně - tour de contrôle du trafic aérien
Prague
accomplissement 1997–1998
investisseur Řízení letového provozu ČR
entrepreneur général Metrostav
type de construction structures atypiques
type de bâtiment administratif
volume du projet du revêtement de façade 0–1,9 mil. EUR

Les demandes élevées pour l’exploitation de l’aéroport international de Prague Ruzyně et la construction du nouveau hall de services d’expédition et de douane ont nécessité l’augmentation et la modernisation du dispatching existant de la gestion du trafic aérien. L’ancienne tour avec la coupole de radar ne répondait plus aux besoins d’efficacité et de sécurité des services. La tour est construite sur un bâtiment à charpente en béton armé avec un puits d’ascenseur central. Ce puits constitue le support d’ancrage de la structure d’acier solide de la nouvelle tour qui a été soudée, dressée en un ensemble et posée au-dessus de l’ancienne tour. Le bâtiment de la nouvelle tour à deux étages, l’étage supérieur contient un podium élevé pour cinq postes de dispatcheur. Les sanitaires, un espace fumeurs et une chambre de repos se trouvent à l’étage inférieur. Un nouveau radar tournant horizontal se trouve sur le toit. L’enveloppe de la tour est en panneaux sandwich Reynobond en deux couleurs qui recouvrent les panneaux d’isolation thermique et acoustique. La structure vitrée atypique polygonale du local des dispatcheurs répond à toutes les exigences de performances d’exploitation et aux conditions climatiques. Sur une structure de support soudée en bandes d’acier est fixé le système vitré Schüco SK 60V qui est orienté des capots vers l’intérieur. Cette orientation a été nécessaire à cause de la technologie du montage et à cause des vitrages. L’étage inférieur a reçu un parement en panneaux opaques pour une partie et des vitrages du même système que l’étage supérieur pour l’autre partie. Les vitrages, étant donné leur poids et le besoin éventuel de les changer, sont posés depuis l’intérieur et répondent aux contraintes d’isolement aux bruits aériens Rw=51dB, ainsi qu’au coefficient de transmission thermique k=1,36 W/m2K. Les vitrages répondent également à l’exigence d’une basse réflexion intérieure, qui fait dans ce cas 8% pour avoir une vue parfaite sur l’aérodrome. La surface extérieure des vitrages a reçu un traitement Clearsheet permettant de réduire la mouillabilité et de renforcer la résistance des vitrages contre les saletés.