cz en fr
Koospol Koospol
111
Koospol
Prague
accomplissement 1998
investisseur Koospol
entrepreneur général Step
architecte Ateliér A.B.D.
type de construction structures en cadre
type de bâtiment administratif
volume du projet du revêtement de façade 0–1,9 mil. EUR

Le bâtiment administratif des anciens Fonds de commerce étrangers, Koospol, sur l’avenue Evropská à Prague 6 Vokovice, a été construit entre 1975 et 1977, à partir du projet des architectes Stanislav Franc, Jan Nováček et Vladimír Fencl et représentait, à son époque, un événement intéressant de la construction et du design. Au cours des années 2008 – 2011, l’investisseur a procédé à sa reconstruction générale et à la modernisation du bâtiment à l’origine monofonctionnel en un centre administratif flexible et multifonctionnel. Les modifications du bâtiment administratif, connu aujourd’hui sous le nom de Cube, ont concerné avant tout l’entrée principale et ses volumes adjacents, la maison a reçu également un nouveau revêtement de façade en parpaings céramiques Porotherm. Sipral a participé à cette rénovation par la fourniture et la pose des structures de fenêtres au rez-de-chaussée et au sous-sol qui sont devenus des locaux administratifs et cantines.

La prestation de Sipral consiste en la dépose des vitrages existants, leur liquidation et la fabrication et la pose de nouvelles structures de fenêtres du système Schüco Royal S 65 avec interruption du pont thermique. Les fenêtres sont posées dans les baies de la structure d’appui existante en béton armé, certaines structures de fenêtres sont conçues comme modulaires avec, sur chaque bloc, un vantail fixe et un vantail ouvrant basculant, vitrés par un double vitrage isolant clair. La prestation inclut l’isolation thermique de la façade ainsi que la finition des parapets à l’aide de tôles. Les travaux se déroulant à partir du début janvier ont débuté au rez-de-chaussée et se sont poursuivis de manière à réaliser la repose de nouvelles fenêtres sur les parties déposées par retour, le jour même. Ainsi il a été possible d’exposer au minimum les étages particuliers aux intempéries et de ne pas perturber le fonctionnement du bâtiment de manière importante.